Filmoclick

Clickez clickez et filmez !

Parle avec elle

Parle avec elleBenigno et Marco sont au chevet de leur petites amies respectives, tombées dans le coma pour différentes raisons. Une amitié débute…

Dans son nouveau film, Almodovar a su trouver un équilibre entre sa loufoquerie habituelle et une réelle authenticité.

C’est toujours le même fond d’obsessions. Les femmes androgynes, les hommes bisexuels; les hôpitaux où s’échangent la mort et la vie lors d’accidents violents, d’accouchements, et de résurrections coups de théâtre. Comme d’habitude, on a du spectacle. Cette fois, les strass et les paillettes sont dans la corrida ! Et comme d’habitude, les images sont à fort impact et très plastiques. Mais cette mise en scène sonne ici parfaitement juste.

En prenant pour cadre un service de réanimation où des femmes sont maintenues artificiellement en vie, Parle avec elle n’aborde pas un des moindres tabous. Il y a quelque chose de franchement monstrueux dans le corps d’Alicia dans le coma qui continue à se développer. Sans parler de Benigno qui prétend aimer ces femmes inanimées, leur parler… Entre le viol de l’intimité et ce respect, difficile de le juger, d’autant que le spectateur se trouve voyeur au premier plan. Ces questions et surtout l’émotion qui les porte donne une ligne directrice à ce film qui manquait aux autres films d’Almodovar.

Dans son ensemble, le film constitue une fresque de femmes en détresse. Leurs différentes histoires se répondent les unes aux autres, ce qui introduit heureusement de l’humour. Le film muet sert par exemple de  » jolie  » ellipse à la scène qui nous aurait probablement rendu Benigno franchement antipathique… De là à parler d’optimisme… peut-être pas. Mais s’il fallait qualifié ce film, ce serait le mot de douceur qui me viendrait spontanément.

A conseiller à ceux qui croyait Almodovar irrécupérable. Ce film devrait laisser des traces autant par ses très belles prises de vue que par l’émotion qu’il dégage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :