Filmoclick

Clickez clickez et filmez !

Pas un mot

Pas un motLe Docteur Nathan Conrad est un psychatre reconnu. Le matin de Thanksgiving, il s’apperçoit que sa petite fille vient d’être kidnappée.
Les ravisseurs exigent de lui d’aller voir une jeune fille internée en hopital psychatrique, qui détient un mystérieux chiffre.

Derrière un scénario pas trop mal trouvé se trouve un thriller hollywoodien des plus classiques, mais relativement honnête. Le casting plutôt moyen est tout de même ponctué par un Douglas, dans un rôle qu’il affectionne. Famke Jansen est toujours, quant à elle, agréable à voir à l’écran.

Evidemment, le film souffre de certains défauts qui gâche un petit peu le plaisir (ressorts usés du genre, méchants peu charismatiques, enquête parallèle inintéressante…), mais se rattrappe par quelques scènes fortes (notamment celles en hopital…) et un
rythme assez bon qui nous fait accrocher au film. La fin traine par contre en longueur et semble avoir été rafistolée et rallongée pour tenir le temps prévu.

L’ambiance assez habituelle dans ce genre de film est plutôt bien menée, réussissant à nous plonger dans une histoire plutôt bien menée. La contre enquête, classique des classiques du thriller, est quant à elle inintéressante au possible et coupe le rythme. Par contre les scènes avec Douglas, surtout celles où il intervient en tant que psychiatre, sont plutot agréables.

Ne boudons cependant pas notre plaisir, Pas un mot est un petit film agréable, dans la moyenne, mais pas rébarbatif. Et puis Michael Douglas vaut la peine d’être vu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :